´╗┐ www.lucieberger.com
www.lucieberger.com
´╗┐

Etablissement Scolaire de Strasbourg de la maternelleème à la 5ème

Accueil  »  Organisation  »  Aumônerie  »  Les Grillons - DNA 2010

Aumônerie : Les Grillons - DNA 2010

Dernières Nouvelles d’Alsace, article paru mercredi 7 avril 2010 :
Strasbourg, Lucie-Berger se mobilise pour Les Grillons


Un livre qui fait pousser la générosité


Motivés pour aider les enfants handicapés de la Ganzau, des écoliers de Lucie-Berger ont illustré un album qui va paraître pour de vrai. (Photo DNA - Jean-Christophe Dorn)

700 exemplaires de « L'arbre lumière » vont bientôt voir le jour : un conte illustré par trois classes de l'école Lucie-Berger. La vente de ces albums permettra d'offrir un ordinateur spécialisé aux enfants handicapés de l'institut Les Grillons, à la Ganzau.

Une petite fille handicapée, un arbre que les villageois n'aiment pas, et qui se révèle magique : Eliot, en CM2 à l'école Lucie-Berger, à Strasbourg, résume l'histoire que trois classes viennent d'illustrer pour en faire un album. Le texte n'est pas tombé du ciel, mais d'une maman d'élève qui écrit pour la jeunesse, Gwenaëlle Blancaneaux. Un jour, juste avant Noël 2007, elle s'arrête place Gutenberg : « une enfant en fauteuil s'émerveillait devant l'arbre bleu ». Cet instant la marque. « A peine rentrée à la maison, j'ai écrit cette histoire. »

« Ce n'est pas de leur faute, moi je suis d'accord pour les aider ! »

Le conte a attendu dans un tiroir, jusqu'en juin 2009. A ce moment-là, au Gymnase (dont Lucie-Berger fait partie), le pasteur Eric Schiffer prépare une quinzaine de sensibilisation au handicap. Il lance un appel aux parents pour des témoignages. « Il y a eu une mobilisation extraordinaire », se souvient-il. Et dans le lot des bonnes volontés, Gwenaëlle Blancaneaux offre son texte à la créativité des enfants.
C'est avec enthousiasme que les futurs illustrateurs se dévouent : la grande section de maternelle de Ghislaine Prisot et Myriam Abid, le CM2 d'Anne Krust, et une classe de 5e avec son professeur d'arts plastiques Nathalie Schaack.
« Ensemble, avec l'auteur, on a découpé le texte en plusieurs parties, témoigne Apolline, en CM2. Et ça nous a permis de choisir le passage qu'on illustrerait. » Chaque séquence est donc mise en image trois fois, par des enfants d'âges et de sensibilités différentes. « Juxtaposer les travaux d'élèves donne une richesse supplémentaire », estime Nathalie Schaack.
Encre de chine, couleurs, papier d'aluminium et coton, les élèves ont varié les techniques. « Pour illustrer le moment où la fille touche l'arbre, nous, on a pris des craies grasses et on a fait un jus avec de l'aquarelle », raconte Lissenn, en 5e -tous les élèves ont travaillé à deux.
Si l'histoire s'arrêtait là, ce serait un beau projet pédagogique interniveaux. Mais en plus, l'album, qui sera imprimé à 700 exemplaires, et neuf cartes postales, seront vendus au profit de l'Institut d'éducation motrice Les Grillons, à la Ganzau. « Ce n'est pas de leur faute, ils n'ont pas choisi leur vie, moi je suis d'accord pour les aider ! », s'enflamme Merwan, en CM2.
« Personne ne gardera un seul centime de bénéfice », promet l'aumônier. Le but : financer pour ces enfants, souvent polyhandicapés, un ordinateur spécial, qui permet de s'exprimer avec la synthèse vocale en appuyant sur des pictogrammes personnalisés. « Il utilise le langage makaton », précise un élève, très au courant.
Une souscription a été lancée et se termine ces jours-ci. Et si vous la manquez, des tables seront installées le samedi 5 juin devant la librairie Kléber pour appeler à la générosité des passants. D'ici là, chaque classe aura rencontré les enfants des Grillons. Il paraît même que là-bas devrait pousser bientôt un arbre bleu... en remerciement de ce livre généreux.

Charlotte Dorn


Derniers jours. Souscription possible par chèque à l'ordre de l'APEJAC Association de parents d'élèves Gymnase Lucie-Berger, 1 rue des Greniers 67 000 Strasbourg, en indiquant le nombre d'exemplaires (10 € le livre et 5 € le lot de 9 cartes postales). A retirer à cette adresse à partir du 3 mai.

© Dernières Nouvelles D'alsace, Mercredi 07 Avril 2010.




´╗┐