. Alexandra K. - Lucie Berger - de la maternellle à la 5ème à Strasbourg (France)

 www.lucieberger.com
www.lucieberger.com


Etablissement Scolaire de Strasbourg de la maternelleème à la 5ème

Accueil  »  Associations  »  FSE-Vie Scolaire  »  Les animatrice : Alexandra K.

Les animatrices : Interview d'Alexandra K.



Question : Bonjour Alexandra, tu es animatrice internationale chez nous au Collège -de septembre 2011 à fin juin 2012- et tu viens des Iles Canaries, c'est où exactement ?

Alexandra : Ce sont des Iles qui sont situées près des côtes du Maroc, mais qui appartiennent à l'Espagne.


Question : As-tu des frères ou des soeurs ?

Alexandra : J'ai un grand frère, Tomas (28 ans), il travaille aux Etats-Unis à l'ambassade d'Espagne à Washington. J'ai aussi un frère jumeau qui fait des études de kinésithérapeute à Madrid.




Fais-tu encore des études ?


Alexandra : Oui, je suis en 4è année de psychologie à l'université (et depuis l'année dernière à distance).


Quelles sont tes passions ?


Alexandra : La danse, la musique (chanter),la lecture (histoires réelles, sur le handicap) et le tennis.


Justement, tu as des compétences dans ce domaine je crois ?


Alexandra : J'ai commencé des études d'interprète en langue des signes espagnole. J'ai toujours été sensible aux handicaps, car j'ai grandi avec mon frère aveugle. Il a participé à des compétitions de natation "adaptée" pendant plusieurs années. Cela m'a permit de prendre part à des activités sportives avec des enfants handicapés (moteurs, sensoriels, mentaux). Dans le même esprit,en 2008, j'ai accompagné pendant un mois un groupe de personnes aveugles qui est allé chercher des chiens guides aux Etats-Unis.
L'année dernière j'ai aussi travaillé comme assistante aux passagers handicapés dans l'aéroport de l'Ile Grand Canaria.



Cela fait 3 mois que tu es ici, comment trouves-tu Lucie Berger et ton travail de bénévole avec l'équipe d'animation du collège ?

Alexandra : J'aime bien ce travail, je trouve que les enfants ont de la chance de pouvoir faire des activitées dans un endroit comme la Kfet et de partager des moments sympas, entre eux et avec les animateurs, et tout ça en dehors des cours. Ils peuvent se détendre et s'amuser.
J'apprécie de travailler en équipe et d'avoir tout le temps un soutien des autres animateurs.
J'ai de futurs projets d'ateliers de sensibilisation sur le handicap, j'espère qu'on fera des choses intéressantes avec les élèves.



Comment ressens-tu d'habiter ici à Lucie Berger avec les autres volontaires ?

Alexandra : J'aime bien, c'est une communauté, on ne se sent pas seule, car on vit ensemble à 5. C'est super d'être tout prêt, c'est rapide pour aller au travail et nos conditions de volontariat sont très bonnes.

Pourquoi voulais-tu venir en France ?

Alexandra : Pour découvrir un peu plus le pays, améliorer mon français et vivre une nouvelle expérience dans un milieu différent.


Comment trouves-tu Strasbourg ?

Alexandra : J'aime beaucoup la ville, surtout cette période de Noël. Cela change beaucoup de chez moi, surtout l'ambiance de Noël, le marché de Noël et les bredele.


Tu as déjà voyagé dans quels pays ?

Alexandra : En Angleterre, en Italie, en Finlande, en Argentine, aux Etats-Unis, en Ecosse et en France.. Dans la famille nous avons le voyage dans le sang, d'ailleurs mes grand-parents étaient tous les deux des pilotes d'avions. Ma grand-mère, par exemple, était la première femme à piloter des avions commerciaux en 1937 en Amérique du Sud, son nom est Susana Ferrari Billinghurst.



Merci à Alexandra pour cet interview.