. Daniela - Lucie Berger - de la maternellle à la 5ème à Strasbourg (France)

 www.lucieberger.com
www.lucieberger.com


Etablissement Scolaire de Strasbourg de la maternelleème à la 5ème

Accueil  »  Associations  »  FSE-Vie Scolaire  »  Les animatrice : Daniela

Les animatrices : Interview de Daniela



Question : Bonjour Daniela, tu es animatrice internationale chez nous au Collège, de septembre 2011 à fin juin 2012, d'où viens-tu ?

Daniela : Je viens d'Allemagne, plus précisemment de Schongau, une petite ville de Bavière qui est jumelée avec Colmar.


Question : As-tu des frères ou des soeurs ?

Daniela : J'ai deux frères, un qui a 18 ans et l'autre 4 ans.


Quelles sont tes passions ?


Daniela : Ecouter la musique (beaucoup de styles différents, l'Indye Rock par exemple), j'adore la laiterie de Strasbourg ! J'aime beaucoup aussi faire des randonnées en montagne, car j'habite a 700m d'altitude au pied de la montagne Hörnle qui fait 1400m de haut. J'aime aussi lire (de tout), dessiner, faire de l'escalade, voyager..


Parles-nous de tes voyages.


Daniela : Il y a 3 ans, j'ai fait un échange scolaire aux Etats-Unis pendant 10 mois. Je suis allée à Ann Arbor dans le Michigan. C'était magnifique comme expérience. Avec ma famille d'accueil, nous sommes allés à Puerto Rico, nous avons visité Washington DC, Philadelphia, New-York et nous sommes partis faire du ski plusieurs jours ensemble.

J'étais aussi à Saint-Malo pendant 3 semaines dans une famille et une semaine à Abingdon (près de Londres).

Avec mes parents, entre 7 à 12 ans, on est souvent allés en Tunisie en voiture !

J'étais aussi 3 semaines au Guatemala pour apprendre un peu l'Espagnol.



Quels sont tes projets d'études ?


Daniela : Je ne sais pas encore, c'est pour ça que je fais un an de bénévolat, peut-être dans le social ou les sciences-politiques.
Je vais peut-être faire des études en partie à l'étranger.

J'ai eu mon bac après la 13è classe, c'était la dernière promotion comme ça, après les élèves terminent leur scolarité après la 12è classe, ce qui fait que les jeunes auront leur bac avant d'être majeur, ce qui n'est pas sans poser des problèmes..



Que penses-tu de Strasbourg ?

Daniela : Je suis tombée amoureuse de cette ville depuis 4 ans, quand je suis venu en visite pour une journée. C'est pour ça que j'ai voulu revenir. J'aime le côté cosmopolite, l'importance européenne.. et pour moi c'est une grande ville, comparé à chez moi. Mais j'ai l'impression que c'est plus difficile de se rapprocher des gens, de se faire des amis, par rapport à l'allemagne. J'aime beaucoup la laiterie et je trouve qu'il y a beaucoup de sorties culturelles possibles et qu'elles sont moins chres qu'en allemagne.


Que penses-tu de ton travail à Lucie Berger ?

Daniela : Je trouve l'équipe super sympa, le boulot est très différent de ce à quoi je m'attendais. J'ai fait l'équivalent du BAFA allemand, donc j'ai l'habitude du contact avec les jeunes, mais pour l'instant la barrière de la langue rend le contact avec les enfants un peu difficile.

J'aime bien la Kfet, parce-qu'on a pas ça en Allemagne. Les cours finissent chez nous vers 12h-13h, mais c'est en train de changer et ça va ressembler plus au système français. Ici, je trouve les journées très longues à l 'école, surtout pour les enfants.



Et à propos de ton volontariat ?

Daniela : Pour mon Service Volontaire Européen ici, c'était très compliqué de chercher le programme d'échange sur le site de la Commission Européenne. J'ai dû écrire 70 emails pour chercher un organisme d'accueil en France, et je n'ai reçu que trois réponses, dont Lucie Berger (par l'organisme VISA/Année Diaconale).

Ce volontariat Européen, c'est quand-même une expérience unique, c'est important pour l'Europe, toutes ses rencontres. A la première session (rencontre entre les volontaires SVE en France), on était 20 jeunes originaires de 20 pays différents ! Ce qui m'a vraiment fait ressentir l'Europe :) Cet échange et cette solidarité, ça donne de l'espoir pour un monde meilleur.



Merci à Daniela pour cet interview.